Bienvenue au Japon - Le japon entre tes mains
 
 
Les étapes de la Cérémonie
 
 
A- Sumi-demae:
 
1- Les invités cheminent au gré des courbures d'une allée puis attente dans un jardin intérieur. Après s'être reposés quelques instants sur un banc et s'être purifiés, les invités peuvent pénétrer dans le chashitsu. Le "chashitsu" (茶室) désignent l'ensemble des pièces dans lesquelles la cérémonie du thé se tiendra.
 
2- Avant de passer par la porte (nijiriguchi) donnant sur la salle où aura lieu la cérémonie, les invités s'accroupissent et entrent dans cette position.
 
3- L'hôte salue le tokonoma, alcôveoù se situe une peinture (kakemono) et un arrangement floral (Ikebana) puis se dirige, toujours en position accroupie près du foyer, pendant que les invités se tournent face au tokonoma.
 
4- Après une légère collation, l'hôte allume le foyer et porte l'eau en ébullition se trouvant dans la théière.
 
 
 
B- Omogashi:
 
Ceremonieduthe2
5- Il est proposé aux invités une confiserie (les sucreries japonaises sont particulièrement délicates) selon des règles bien établies.
6- Les invités quittent le chashitsu, se lavent, se purifient, se reposent et font une nouvelle entrée dans le chashitsu en reprenant la même place en s'asseyant en seiza c'est à dire sur leurs talons.  
                                                                         7- L'hôte prépare le thé pour le présenter aux invités (Koicha-demae).
 
 
 
 
Le chawan est sans doute l'élément essentiel. Sans celui-ci, le thé ne pourrait être servi et ne pourrait être bu. 8- Chaque invité déguste le breuvage lentement (itadakikata) dans un bol (chawan) qu'il aura fait tourner pour pouvoir en admirer toutes les faces. L’invité fait tourner en 2 gestes le Chawan pour ne pas poser ses lèvres sur la face la plus attrayante que l’hôte lui présente, puis admire le Chawan après avoir bu le contenu en 3 petites gorgées
 
9- Lorsque chaque invité ayant pu profiter du thé et admirer le chawan; les divers instruments: spatule (hishaku), fouet (chashaku), pot à thé (cha ire) ayant servi à la préparation du thé sont présentés aux invités (dôgu no haiken). Il est aussi de coutume d'indiquer quel est l'auteur de ces différentes pièces.
 
 
 
 
ceremoniethesucrerie small10- Dans le même temps une sucrerie (photo de gauche) et un thé léger sera sans doute offert aux invités. certaines de ces confiseries sont spécialement confectionnées pour la cérémonie du thé.
 
11- Les invités saluent l'hôte pour le remercier, l'hôte se retire salue les invités qui lui retournent ce salut.
Nota: Il est déconseillé de parler pendant la cérémonie du thé, un représentant des invités se chargera de parler pour le groupe. Il est impératif de se déchausser avant d'entrer, les tatamis ne devant pas être souillés. Il peut être difficile de rester accroupi pendant presque une heure (45 minutes) pour ceux qui auraient des problèmes circulatoires ou d'articulation, il est possible de demander une sorte de petit tabouret. Ne vous levez pas brusquement, cela ne serait pas particulièrement bien vu. De plus après presque une heure passée accroupi vous risqueriez de chanceler. Lors des cérémonie formelle les femmes revêtent un kimono du type "Iromuji " "色無地" (kimono uni) ou "Hômongi" "訪問着" (voir Photographie n°2)
 
Le bol à thé (chawan) se tient d'une façon particulière. La main droite maintient le bol tandis que la main gauche soutient celui-ci avec sa paume.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint