Bienvenue au Japon - Le japon entre tes mains

Le Japon

 
Le Japon forme, depuis 1945, un archipel de 6 852 îles[7], dont les quatre plus grandes sont Honshū, Hokkaidō, Kyūshū et Shikoku, représentant à elles seules 97 % de la superficie du pays.
 
 
 
 
*Introduction*:
 
 
Le Japon a pour langue officiel le japonais et sa capitale est Tokyo. Le Japon, troisième puissance mondiale, est une monarchie constitutionnelle. Les figures du pouvoir sont l'empereur, actuellement Akihito, et le premier ministre, Taro Aso. La monnaie est le yen. 1 € = 138 yen (environ) .
 
 
 
1
 
 
 
*Son histoire* :
 
 
Il est dit que le Japon a été fondé au VII ème siècle av. J-C. par l'empereur Jimmu. Le bouddhisme et l'écriture chinoise ont été introduits par les moines chinois et coréens pendant le V et VI ème siècle. La culture chinoise était très influente. Les empereurs n'ont jamais eu un réel pouvoir mais étaient plutôt des figures symboliques. C'était les nobles de la Cour, les Shoguns, généraux en chefs des armées, qui possédaient le pouvoir.
 
 
Le Japon a échappé à la christianisation des européens au XVII e siècle car les shoguns, conscients des conquêtes militaires des chrétiens dans les pays voisins, ont interdit la religion chrétienne dans le pays en 1635 sous peine de mort.
 
Pendant deux siècles, le Japon a refusé tout contact avec l'Occident, excepté quelques rares échanges commerciaux.
 
En 1854, les États-Unis utilisa la force pour obliger le Japon à s'ouvrir aux échanges. C'est ainsi que la culture occidentale commença à influencer la culture japonaise. Et c'est également dans cette période que le shogun abandonna le pouvoir à l'empereur.
 
Vint ensuite 1868 et la restauration Meiji. Année importante de l'histoire japonaise car le pays a subi des réformes majeures, abolissant le système féodal et l'ordre des samouraïs et établissant des institutions occidentales comme les préfectures et de nouveaux systèmes juridiques et de gouvernements. Les réformes économiques, sociales et militaires firent du Japon une puissance régionale.
 
Ambitieux et fiers de leurs puissances, les japonais lancèrent une guerre contre la Chine en 1895 et la Russie en 1905. Le Japon conquérit la Corée et Taïwan entre autres d'autres territoires.
 
Cette volonté de conquête ne fit que croitre. Le XXe siècle est caractérisé par des guerres contre les pays voisins. Cet expansionnisme débuta par la Corée en 1910, puis la Mandchourie (voir carte) en 1931 et même les provinces du nord de la Chine furent annexées. Cette ère, nommée Showa (sous le reigne de l'empereur Showa), est aussi caractérisée par l'invasion de la Chine en 1937 par le bombardement de Shangaï et de Canton. Le Japon fut sévèrement blâmé par la Société des Nations ( une ONU primitive) pour le massacre de l'armée impériale japonaise.
 
 
manchuriamx1
 
 
 
L'histoire militaire nippone est encore lourde par la suite puisque le Japon s'engagea dans la seconde guerre mondiale en 1941 lors du bombardement de Pearl Harbor à Hawaii. Le Japon profita alors de sa situation de dominant pour soumettre la Birmanie, la Thaïlande, Hong Kong, Singapour, l'Indonésie, la Nouvelle-Guinée et des îles du Pacifique. Le Japon est donc au milieu du XXème siècle un immense empire militaire. Cependant, le Japon a du répondre d'actes criminels à l'encontre des populations soumises pour lesquels le Japon doit encore s'excuser et réparer.
 
L'année 1945 est douloureuse dans la mémoire des japonais et du monde. Hiroshima et Nagasaki ont été victimes des bombardements atomiques des américains. L'empereur Showa se retire de la Seconde guerre mondiale suite à ces attaques dévastatrices et meurtrières, au moment où il lançait l'envahissement de la Russie (l'URSS à l'époque).
A noter que le traité de paix avec la Russie est toujours en négociation, les îles Kouriles (carte) du Sud posant toujours un problème d'occupation.
 
 
 
 
2
 
 
Les dirigeants japonais politiques et militaires ont été jugés par le tribunal de Tokyo, mis en place par les américains qui occupent alors l'archipel nippone. La famille impériale est exonérée de toutes accusations.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le pays est placé sous tutelle des États-Unis jusqu'en 1951. Une nouvelle constitution plus démocratique leur est imposée et une aide financière est apportée pour aider à la renaissance du Japon.
 
Les années qui suivent sont bien plus joyeuses et prospères. Les plans économiques lancés redressent rapidement le pays. C'est une véritable apogée. Cette période nommée "miracle économique" en 1964, prend fin dans les années 1990.
 
 
 
 
        *Sa politique* :
 
leJapon est une monarchie constitutionelle. Monarchie désigne en gros la présence d'un empereur et constitution que la politique japonnaise repose sur une constitution.
 
" Une monarchie constitutionnelle est un type de régime politique qui reconnaît un monarque élu ou héréditaire comme chef de l'État, mais où une constitution limite ses pouvoirs. " (définition de wikipédia)
 
Lepouvoirest divisé en 2 branches principales : l'exécutif avec le Premier ministre et les ministres d'État, la constitution donne le pouvoir au peuple, l'empereur faisant figure de symbole à nouveau.
Le législatif est composé d'une Chambre de représentants ; des Shugi-in ; élus pour 4 ans par suffrage universel, et d'une Chambre des conseillers ; des Shangi-in ; élus pour 6 ans.
 
Le Japon pratique la peine de mort. 
 
 
 
 
3 
 
 
 
 
--- Les préfectures --- Le Japon est subdivisé en 47 préfectures ( ou départements ) 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
4
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*Sa géographie* :
 
LeJapon est un archipel de plus de trois milles kilomètres de long, s'étirant de la Russie au nord à Taïwan au sud. Le pays est composé de 4 îles principales, du nord au sud : Hokkaido, Honshu (la plus grande), Shikoku et Kyushu.
 
L'archipel comporte aussi trois milles autres petites îles.
 
Onpeut aussi subdiviser le Japon en régions, du nord au sud : Hokkaido, Tohoku, Kanto, Chubu, Kansai, Chugoku, Shikoku, Kyushu et Okinawa.
 
Environ73 % du pays est constitué de montagnes : les Alpes japonaises s'étendent du nord au sud. Le point culminant est le célèbre Mont Fuji ( 3776 m d'altitude), relief volcanique toujours actif. Les plaines sont rares et très peuplées.
 
Le Japon est situé dans une zone de subduction ( une plaque terrestre passe sous une autre plaque ) ce qui génère beaucoup de volcans et des séismes. Les planchers sous-marins étant aussi plutôt mobiles, des raz-de-marée sont probables dans la région. Même si cette forte activité de la Terre est destructrice, elle permet aussi au Japon d'avoir ces célèbres sources d'eau chaude.
 
Le climat est varié au Japon. L'archipel étant très grande, au Nord l'été est doux et l'hiver long et froid, le Centre et l'Ouest ont des hivers doux et des étés chauds et humides, et enfin le Sud bénéficie d'hiver doux et d'été court. Les cyclones et les tempêtes tropicales sont fréquentes en Juin et en Octobre.
 
 
 
       *Son nom* :
 
LeJapon est souvent appelé le pays du soleil levant. Cette expression vient tout simplement de son nom japonais. Je m'explique : "Japon" en japonais se dit Nihon 日本 . 日 veut dire soleil et 本 veut dire orignie ou racine = pays du soleil levant. Cette appelation a été donné par les chinois pour des raisons logiques de géographie.
 
Le "Japon" peut aussi se dire Nipponkoku dans les documents administratifs.
 
Nippon est utilisé sur les timbres, les billets de banque et les évènements sportifs internationaux et Nihon fait parti du langage courant.
 
 
       *Les symboles du Japon*:
 
 
 
--- Son drapreau ---
 
 
Le drapeau japonais est connu sous le nom de Hinomaru (日の丸の旗, hi no maru no hata?, « drapeau au disque solaire »), ou plus officiellement sous le nom de Nisshōki (日章旗, Nisshōki?, étendard japonais) en japonais.
Le drapeau national nippon est un disque rouge, représentant le soleil, centré sur un fond blanc. Il est appelé Hinomaru (hi no maru no hata : drapeau du disque solaire) ou de façon plus officielle nisshōki (étendard du soleil).
 
 
Unelégende raconte que son origine remonte au XIIIème siècle où les Mongols ont tenté d'envahir le Japon. Où alors que le prêtre bouddhiste Nichiren, descendant de la déesse du soleil ; Amaterasu, a offert un disque solaire à l'Empereur du Japon. Le souverain aurait fait flotter ce drapeau au-dessus de ses troupes allant repousser l'envahisseurMongol.
 
Ce symbole du soleil est déjà utilisé dans les représentations de bataille datant des XV et XVIème siècles et il est utilisé par les shogunau XVIIème sur
 
 
leurs navires.
 
C'est à partir de 1868, période de la restauration Meiji, que ce drapeau est utilisé comme drapeau national. En 1999, la loi l'adopte comme drapeau officiel en même temps que le Kimi Ga YO devient hymne national.
 
--- Son hymne ---
 
 
Kimi ga yo qui signifie "votre règne" est l'hymne officiel du Japon. Il s'agit d'un poème destiné à l'Empereur du Japon. Ce poème est appelé waka : poème de 31 syllabes. L'auteur est inconnu et c'est le plus court des hymnes nationaux. Sa musique est de Hayashi Hiromori, datant de 1880.
 
 
       *Les paroles* :
 
Kimi ga Yo wa
Chiyo ni
Yachiyo ni
Sazare-Ishi no
Iwao to Nari-te
Koke no Musu made
 
Puisse votre règne
Durer mille ans,
Pour huit-mille générations,
Jusqu'à ce que les pierres
Deviennent roches
Recouvertes de mousse.
 
 
Ce poème provient d'un recueil poétique Kokin Wakashū. Il est récité depuis des temps ancien et tel que le drapeau national, il est considéré de façon non officiel comme hymne du Japon depuis la restauration Meiji. Malgré, le sens premier des paroles, l'idée du culte à l'Empereur est abandonné.
 
 
 
--- Les chrysanthèmes ---
 
Pourquoi vous parler du chrysanthème ? J'ai découvert que le chrysanthème a une symbolique particulière dans la société japonaise. Depuis l'ère Edo (entre le XVIIème et le XIXème siècle), le neuvième mois de chaque année célèbre cette fleur. Le mois de septembre est d'ailleurs aussi appelé le mois du chrysanthème, kiku-zuki. Pendant ce mois, tout le Japon honore le chrysanthème.
Elle est considérée comme la plus noble des fleurs de l'empereur du Japon. Il l'utilise depuis le XIIème siècle comme symbole. Le chrysanthème impérial existe sous deux formes : Celui de l'empereur, kikka Monshō est composé de 16 pétales doubles. Sous l'ancienne constitution, son port était uniquement réservé à l'empereur. Et celui de la famille impériale, arborée par les autres membres de la famille, la fleur ne possède que 14 pétales simples.
 
Même si il n'est pas reconnu comme emblème national, le chrysanthème à 16 pétales simples est apposé sur de nombreux documents administratifs (passeport...) ou encore dans les ambassades japonaises. Il s'agit aussi de l'élément important des décorations japonaises, ceux qui portent le ruban rouge et violet, récompensés de services rendus à la patrie (la plus haute distinction) font partis de l'ordre du Chrysanthème. Il a été également un insigne religieux, d'ailleurs certains édifices sont frappés par ce symbole.
 
N'étant pas officialisé comme emblème national, son usage est libre sauf pour les marques déposées.
 
 
bara wa utsukushiku chiru-suzuki hiroko-
versailles no bara
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint