Bienvenue au Japon - Le japon entre tes mains

Kanji
 
 
 
les kanjis sont les éléments d'un des trois ensembles de caractères de l'écriture japonaise avec les hiraganas et les katakanas.
 
 
 
Les kanjis (漢字, kanjis) sont les caractères (字, ji) chinois (ou sinogrammes) empruntés à la dynastie chinoise han (漢, kan) et utilisés en langue japonaise. Les kanjis contiennent également une très petite proportion de caractères créés au Japon, appelés kokuji.
 
Chaque kanji possède une ou plusieurs significations, de même qu'une ou plusieurs prononciations ; le contexte dicte la prononciation à adopter.
 
La forme officielle des kanjis a évolué au travers de réformes de simplification décrétées successivement à partir de 1923 (appliquées après la fin de la Seconde Guerre Mondiale). Globalement, les réformes des kanjis au Japon ont été moins draconiennes que celles appliquées aux sinogrammes dans la Chine communiste. On distingue les kanjis officiels, associés à leurs prononciations officielles, approuvés par le gouvernement japonais (jōyō kanji, au nombre de 2136), des kanjis non officiels qui sont au nombre de plusieurs milliers (environ neuf-mille recensés dans les systèmes d'informations usuels), ainsi que des prononciations non officielles des kanjis officiels.
 
Les kanjis sont associés entre eux et avec des signes syllabiques ( hiragana et katakanas) pour former les mots et les phrases japonais. Parfois on utilise des katakanas et hiraganas de petite taille au-dessus (écriture horizontale) ou à droite (écriture verticale) des kanjis pour en spécifier la prononciation. Ces caractères syllabiques sont alors appelés furigana.
 
 
 
Liens intéressants
 
 
 
 
 
 
 
imagesCAQQNA2H
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint